• Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Il est urgent d’aimer


     
    Témoignage de MichelleLa maladie, le handicap, le grand âge sont bien lourds à vivre au quotidien, la solitude même si l’on est bien entouré, l’angoisse difficilement surmontable, les traitements durs en quête d’une improbable guérison.

    Par le Sacrement des malades, que certains d’entre nous vont recevoir dans un moment, (en ce qui me concerne pour la 3ème fois) j’ai le sentiment que c’est l’Eglise tout entière, visible et invisible, qui prie pour nous et nous porte.

    C’est un moment privilégié : la main tendue de Dieu, sa force, sa lumière et aussi sa tendresse et sa paix qui nous donne la force de supporter cette épreuve de souffrance physique et morale.
    Quel réconfort, quel soutien, cette main tendue et ouverte, ce regard généreux et aimant pour chacun de nous !

    Mon Dieu, je te rends grâce de m’avoir fait prendre conscience que vraiment c’est lorsque je suis faible, que le traitement me lamine, que je ne peux plus faire quatre pas, c’est à ce moment que tu es fort en moi.

    Le Sacrement des malades ne guérit pas nécessairement, n’enlève pas la douleur mais la paix, la sérénité qu’il apporte sont d’une grande aide et d’une grande douceur pour supporter tout cela et retrouver l’essentiel de la vie.

    J’ai appris aussi que la tristesse n’arrange rien surtout pour l’entourage – je m’efforce donc de sourire, de rester dans la vie. Pourtant la nuit, quand le sommeil ne vient pas et que l’angoisse se fait encore plus grande, je sais que tu es là, Dieu notre Père – c’est cela mon espérance.

    Ma souffrance, je l’offre pour des personnes plus handicapées, plus malades que moi qui ont perdu tout espoir. Il y en a : j’en croise beaucoup à l’hôpital. Elles sont souvent perdues, mal entourées, mal aimées.

    Avec Jésus et Marie, notre Mère à tous, je vous dirai, pour terminer, qu’il est urgent d’aimer, de se le dire, de se le manifester.

    Michelle G.

    Témoignage donné au cours de la célébration du sacrement des malades en l'église de Marcillac

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique